Pac

Michel Barnier définit trois « leviers » applicables dès 2009

« Agir sans attendre » sur le dossier de la Pac. Tel est le message du ministre Michel Barnier, lors de son intervention au colloque Iris (Institut de relations internationales et stratégiques), le 11 décembre. « Je souhaite faire bouger les lignes dès 2008 », a-t-il déclaré. En clair, il s’agit « d’utiliser le bilan de santé que nous concluerons fin 2008 », a expliqué le ministre, afin de définir les premiers outils permettant des adaptations à la Pac applicables en 2009.

Michel Barnier, le ministre de l’Agriculture défend une double stratégie dans le cadre de la présidence française de l’UE (deuxième semestre 2008). Il s’agit « d’utiliser le bilan de santé de la Pac pour définir des outils permettant des premières adaptations applicables en 2009 », a-t-il expliqué lors de son intervention au colloque Iris le 11décembre. Dans le même temps, il souhaite engager un « débat d’orientation sur les perspectives de la politique agricole après 2013 ».