Agroalimentaire et importations

Michel Barnier veut plus de rigueur sanitaire, écologique et sociale

Le ministre de l’Agriculture, Michel Barnier, a indiqué, à l’inauguration de la « journée export » de l’Association nationale des industries alimentaires (Ania) le 20 novembre, qu’il veillera à appliquer davantage de rigueur sanitaire, écologique et sociale pour les produits importés.

«Nous avons trop fait preuve de naïveté par le passé », a déclaré le ministre à la journée de l’Ania « S’unir pour l’export ». Il a fait allusion à une tendance, dans la décennie écoulée, à laisser entrer les produits dans l’UE, du moment qu’ils sont compétitifs. Il a affiché sa « grande détermination » à renforcer les contrôles sanitaires, écologiques et sociaux à l’entrée des produits agroalimentaires dans l’UE. « J’ai rencontré mes homologues d’Italie et de Hongrie récemment.