Ministère de l’Agriculture : 50 millions d’euros pour l’équarrissage

Le projet de loi de finances rectificative présenté le 17 novembre en conseil des ministres prévoit, pour le ministère de l’Agriculture, l’annulation de 119 millions (M) d’euros de reliquats sur des autorisations de programme anciennes et l’ouverture nette de 200,7 M euros en dépenses ordinaires et crédits de paiement.