Libre-échange euro-américain

Négociations UE/USA, lentes discussions et inquiétudes persistantes

Aucune percée ne devrait être enregistrée à ce stade dans les négociations de libre-échange entre l'UE et les États-Unis, dont la 9e session vient de se tenir à New York. Mais les inquiétudes persistent, tant au Parlement européen que parmi les organisations agricoles de l'UE, qui, notamment, doutent de la possibilité de parvenir à une réelle équivalence des normes de production et craignent de graves retombées dans les secteurs du maïs et produits dérivés.

Alors que se tenait du 20 au 24 avril à New York le 9e cycle des négociations du Partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP), la commissaire européenne au commerce, Cecilia Malmström, a déclaré n'attendre aucune percée dans ces pourparlers « ni maintenant », ni lors de la session suivante, en juillet à Bruxelles. « Les discussions sont encore très techniques, avant d'entrer après l'été dans une phase plus politique », a-t-elle expliqué, espérant parvenir à une ébauche d'accord d'ici la fin de 2015.