Loi d’orientation

Nicolas Forissier fixe « une quadruple ambition »

Dans le cadre du débat régional sur le projet de loi d’orientation agricole dans le Centre, Nicolas Forissier, le secrétaire d’État à l’Agriculture, est intervenu, le 29 novembre, dans sa région (il est maire de La Châtre) pour présenter « une quadruple ambition ». Ce débat a regroupé près de 200 participants. Certains thèmes comme le rôle des CDOA ou l’accès au foncier ont été passionnels sans pour autant faire naître des propositions innovantes.

« Je vous demande de ne pas vous retenir !», a lancé Nicolas Forissier, le secrétaire d’Etat à l’Agriculture aux 200 participants à la réunion de la région Centre sur la future « grande, belle et forte » loi d’orientation agricole. Le premier objectif de cette future loi « sera bien de renforcer la compétitivité de notre agriculture », a-t-il expliqué. À la clé de cette ambition : alléger les charges, appuyer les filières de qualité, encourager les exportations et accompagner le progrès technique.