Ouverture complète du marché chinois au bœuf argentin

26.01.2018 - 08:00
-
François-Xavier SIMON
-

Les services sanitaires argentins ont annoncé le 18 janvier la signature d’un accord avec Pékin ouvrant le marché chinois à la viande de bœuf et d’agneau avec os en provenance de l’Argentine. Jusqu’à maintenant, cette dernière ne pouvait vendre en Chine que de la viande bovine congelée sans os, c’est-à-dire des découpes à bas prix, qui représentaient néanmoins 50 % des exportations argentines de bœuf. « Tous les types de viande bovine de l’Argentine auront maintenant accès au marché chinois », s’est félicité l’ambassadeur de ce pays à Pékin, Diego Guelar.