Paris et Amsterdam portent une réforme verte de la politique commerciale de l’UE

12.06.2020 - 08:00
-
MR
-
Alors que doit débuter le 16 juin le réexamen de la politique commerciale de l’UE, la France et les Pays-Bas ont soumis début mai des propositions pour « renforcer sa cohérence » avec le développement durable.

Auditionné le 8 juin par les députés de la commission des Affaires étrangères, le secrétaire d’État Jean-Baptiste Lemoyne a expliqué qu’il portait, avec son homologue néerlandaise Sigrid Kaag, un « certain nombre de propositions conjointes pour renforcer la cohérence entre la politique commerciale (de l’Union européenne) et le développement durable ». Elles s’inscrivent dans le cadre du réexamen de la politique commerciale de l’UE, qui doit débuter le 16 juin, et se terminer avant la fin de l’année.