Perturbateurs endocriniens : une consultation publique pour élargir le spectre de la réglementation

La Commission européenne a ouvert jusqu’au 9 mars une consultation publique sur les perturbateurs endocriniens en vue d’identifier les possibilités d’amélioration de leur évaluation et de leur gestion. Une initiative lancée dans le cadre de la stratégie adoptée par Bruxelles en novembre 2018 – « Vers un cadre de l’UE complet en matière de perturbateurs endocriniens » (1) – qui propose de mener un bilan de santé de la réglementation européenne afin d’élargir la prise en compte des perturbateurs endocriniens et ainsi de minimiser l’exposition de la population à ces molécules.