Sénat

Placer l’appui à l’export agroalimentaire sous l’égide d’Ubifrance

22.07.2013 - 09:41
-
(MN)
-
La politique d’appui à l’export agroalimentaire doit être placée sous l’égide d’Ubifrance, au lieu d’être assumée par des organismes en concurrence tels Ubifrance, Sopexa, les chambres de commerce et d’industrie (CCI), les régions. C’est ce que recommande la commission des finances du Sénat, dans un rapport présenté à la presse le 17 juillet. Pour le président de Sopexa, Jean-Michel Lemétayer, ce serait « une erreur de ne pas reconnaître Sopexa comme le référent de l’export agroalimentaire ».
La commission des finances du Sénat, composée de sénateurs de tendances politiques diverses, s’est exprimée le 17 juillet lors d’une conférence de presse pour proposer une politique d’appui à l’export agroalimentaire moins dispersée mais plus régionalisée, évitant les doublons entre les différents organismes, et qui soit placée sous l’égide d’un seul opérateur, Ubifrance.