Pour une politique « commune et forte »

La politique agricole européenne doit rester « commune et forte », a défendu Jean-Michel Lemétayer, le président du Copa, en marge du Congrès et garder pour « socle » une dimension « économique ».