Prédateurs : Bruxelles porte à 100 % le remboursement des investissements et frais indirects

16.11.2018 - 08:00
-
(AG)
-

La Commission a annoncé le 8 novembre qu’elle permettait désormais aux États membres d’indemniser à 100 % au moyen d’aides d’État les dommages causés par les prédateurs, tels que les loups, aux agriculteurs ainsi que les investissements faits pour prévenir ces dommages (construction de clôtures électriques ou acquisition de chiens de garde par exemple). Jusqu’à présent, seuls 80 % des investissements pouvaient être remboursés au moyen d’aides d’État.

Mots-clés