Sécurité alimentaire

Prolongation mais allégement des contrôles européens post-Fukushima

Les contrôles drastiques post-Fukushima imposés par l'UE en mars 2010 aux denrées alimentaires et aliments pour animaux importés du Japon seront prolongés jusqu'au 31 octobre 2012, mais leurs modalités seront allégées car le risque de radioactivité est aujourd'hui minime. Ces mesures seront en outre soumises à une réévaluation tous les six mois.
Les experts des Vingt-sept réunis au sein du comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé humaine ont souscrit le 27 février à une proposition de la Commission européenne fondée sur le constat que le risque de radioactivité des denrées et aliments pour animaux importés du Japon ont significativement chuté.