Climat

Sécheresse, « une situation de crise » déjà réelle, selon Nathalie Kosciusko-Morizet

À la suite du comité sécheresse du 16 mai, Nathalie Kosciusko-Morizet n’a pas annoncé de mesure pour faire face au climat excessivement sec de ces derniers mois. Elle a plutôt effectué un constat de la gravité de la situation en termes de pluviométrie et de nappes phréatiques et craint les conflits entre les différents usagers.
«Nous sommes d’ores et déjà dans une situation de crise », a annoncé Nathalie Kosciusko-Morizet, le 16 mai, à la sortie du comité sécheresse. « La situation est vraiment critique pour deux motifs : un déficit pluviométrique considérable et un cumul des températures très élevé. […] Nous sommes dans une situation de mois de juillet alors que nous ne sommes qu’en avril ».