Sûreté alimentaire : le dispositif de contrôle de la santé animale au Japon jugé insuffisant

13.04.2018 - 08:00
-
Antonin GARNIER
-

Le système japonais de contrôle de la santé animale présente des problèmes qui ne permettent pas au pays d’exporter vers l’UE du porc et des volailles, estime l’Office alimentaire et vétérinaire de l’UE (OAV) dans un rapport publié le 4 avril. Le Japon a demandé l’autorisation d’exporter dans l’UE du porc, des volailles, des œufs, du lait et des produits laitiers. « Il existe un système robuste de contrôle de la santé animale et il est généralement mis en œuvre de manière efficace », reconnaissent les experts de l’OAV.

Mots-clés