OGM

Un juge américain ordonne la destruction d’une parcelle

06.12.2010 - 16:23
-
(FXS)
-
Un juge fédéral de première instance en Californie a ordonné la destruction d’une parcelle de culture de betterave génétiquement modifiée (la « Roundup Ready Beets » de Monsanto), estimant qu’elle avait été plantée illégalement, une première aux Etats-Unis.
Le juge, Jeffrey White, a ainsi donné raison au Centre pour la sécurité alimentaire (CFS) et à d’autres groupes privés qui estimaient que cette parcelle avait été plantée sans véritable étude d’impact environnemental (1). Il a cependant reporté au 7 décembre l’application du jugement afin de tenir compte d’un appel éventuel.
Selon lui, il existe « un risque important » que cette plantation « provoque des dégâts à l’environnement » et rien ne garantit qu’elle n’affectera pas d’autres récoltes.