Réforme du budget de l’UE

Une renationalisation au moins partielle de la Pac n’est pas à exclure

A long terme, la Pac serait probablement plus efficace si elle était financée sur des ressources nationales ou régionales plutôt que sur le budget communautaire car cette politique, notamment son premier pilier (aides directes et soutien des marchés), ne passe pas le test de la « valeur ajoutée européenne », selon la commissaire européenne au budget, Dalia Grybauskaityé, qui cite une nouvelle étude externe commandée par ses services .

A l’occasion d’une conférence de la Commission de Bruxelles sur l’avenir du budget communautaire, le 12 novembre à Bruxelles voir n° 3176 du 10/11/08, la commissaire européenne au budget a posé deux questions de fond, en écho à une consultation publique lancée sur ce thème. « Ce qu’il est important de souligner, c’est que la réforme budgétaire ne consiste pas à se débarrasser de la Pac mais à décider comment obtenir le meilleur retour de la dépense agricole au niveau de l’UE », a souligné Dalia Grybauskaityé.