Animaux sauvages : la Chine subventionne la reconversion des éleveurs

22.05.2020 - 08:00
-
Mathieu ROBERT
-

Les agriculteurs de deux provinces en Chine peuvent bénéficier d’une compensation financière s’ils abandonnent l’élevage d’animaux sauvages destinés à l’alimentation, une pratique qui vaut au pays d’être montré du doigt en pleine pandémie de Covid-19. Selon la plupart des scientifiques, l’épidémie est due à la transmission d’un virus depuis l’animal à l’homme. Un marché de la ville chinoise de Wuhan (centre), un temps épicentre de la maladie, a été incriminé car des animaux sauvages vivants y étaient vendus.

Mots-clés