Antibiorésistance : des risques de propagation avec les engrais organiques et l’irrigation

Dans la production d’aliments d’origine végétale, les principales sources de propagation de la résistance aux antimicrobiens sont les engrais organiques, l’irrigation et les eaux de surface, conclut l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) dans un avis publié le 15 juin.