Argentine

Le 15 juillet, deux nouveaux meetings ont réuni à Buenos Aires, dans des endroits distincts, partisans et opposants au projet de loi portant sur la hausse des taxes à l’exportation de céréales et de soja. Les manifestants favorables à la politique gouvernementale se sont rassemblés devant le Congrès argentin, soutenus par Nestor Kirchner, époux de Cristina Kirchner, actuelle président du pays. La loi qui devrait faire grimper à 47 % les taxes à l’exportation de céréales et de soja a été approuvée début juillet par les chambres des députés.

Mots-clés