Argentine : un ministre défenseur de la cause paysanne

13.12.2019 - 08:00
-
Par notre correspondant Marc-Henry André
-
Le nouveau président argentin a nommé comme ministre de l’Agriculture un défenseur de la cause paysanne. Mais la préoccupation majeure du secteur agricole porte sur les taxes à l’exportation dont la hausse attendue dépendra de la politique macro-économique du nouveau chef de l’État qui doit renégocier la dette de son pays auprès du FMI.

Le président de la République argentine, Alberto Fernández, a pris ses fonctions le 10 décembre. Il a nommé ministre de l’Agriculture Luis Basterra, un agronome de 61 ans, péroniste de gauche, végétarien et défenseur de la cause paysanne sur laquelle il a forgé sa carrière politique.

Mots-clés