Avenir de la Pac : les principes et les craintes budgétaires de Phil Hogan

19.05.2017 - 08:00
-
FXS
-
Le commissaire européen à l’agriculture pose les principes que doit, selon lui, respecter la prochaine Pac : maintien des paiements directs, solutions de gestion des risques, production plus durable et renouvellement des générations. Mais il a quelques craintes quant aux financements qui pourront être dégagés pour mener cette politique.

Phil Hogan est décidé à « maintenir les paiements directs dans les propositions pour l’avenir de la Pac » qu’il doit présenter début 2018. Il a réaffirmé par écrit que ce « filet de sécurité » était « essentiel », avant un échange de vues avec la commission de l’agriculture du Parlement européen le 15 mai à Strasbourg. Le commissaire européen a aussi jugé « totalement légitime de débattre » d’une éventuelle distribution plus équitable de ces aides. Mais, a-t-il prévenu, « les niveaux de paiement sont aussi liés au budget ».

Mots-clés