Avenir de la Pac : l’inconnue budgétaire brouille le débat

En l’absence de vision claire sur ce que seront les futures finances de l’UE et sans proposition de la Commission européenne sur l’orientation de la prochaine Pac, les débats des ministres de l’agriculture de l’UE le 17 juillet à Bruxelles sont restés flous. Chaque État membre a donné son point de vue sans que de grandes lignes ne se dégagent vraiment, entre les nouveaux États membres qui veulent une convergence des paiements directs, ceux du nord de l’Europe une Pac orientée vers le marché et les autres un budget suffisant pour répondre aux nouveaux défis tels l’environnement, le climat ou le bien-être animal.

Financement de la Pac (sur la base du document de réflexion de la Commission européenne), simplification à plus ou moins long terme, résultats de la consultation publique sur l’avenir de cette politique. Les discussions des ministres de l’agriculture de l’UE lors de leur réunion du 17 juillet à Bruxelles, n’ont pas apporté beaucoup d’enseignements. En attendant les propositions de la Commission européenne toujours prévues pour la fin de l'année, chacun a mis en avant ses priorités.

Mots-clés