Banane : l’OMC va trancher le différend entre l’Equateur et l’UE

L’organe de règlement des différends de l’UE a décidé, le 20 mars à Genève, de créer un groupe spécial qui aura trois mois pour se prononcer sur la plainte de l’Equateur contre le régime communautaire d’importation de bananes de l’UE Voir n° 3096 du 19/03/07. Cette dernière a regretté que les divergences entre les deux parties n’aient pas pu être réglées « par une solution négociée ».