Biodiesel : Bruxelles tente de justifier les exemptions prévues pour l’huile de palme

22.02.2019 - 08:00
-
(AG)
-
Le projet de la Commission européenne d’exempter les petites exploitations agricoles des critères de durabilité qu’elle s’apprête à imposer pour limiter le recours à l’huile de palme dans la production de biodiesel est vivement critiqué au Parlement européen. Bruxelles assure pourtant que son dispositif est équilibré. Un rapport justifiant sa décision devrait prochainement être publié.

Les députés européens de la commission de l’environnement ont vivement contesté, lors d’un débat organisé à l’occasion de leur réunion du 20 février, le dispositif que prévoit de mettre en œuvre la Commission européenne afin de limiter l’utilisation d’huile de palme non durable dans les biocarburants de l’UE (1). Ils dénoncent à la fois l’exemption proposée pour les petites exploitations de moins de 5 ha ou pour l’huile de palme produite sur des terres « non utilisées » ainsi que le fait que le soja ne soit pas été traité de la même manière.

Mots-clés