Biodiversité : la transition agricole seule est insuffisante, selon le WWF

18.09.2020 - 08:00
-
Ivan LOGVENOFF
-

Dans un rapport publié le 10 septembre, le Fonds mondial pour la Nature (WWF) a actualisé l’Indice planète vivante (IPV), qui suit « l’abondance de près de 21 000 populations de mammifères, oiseaux, poissons, reptiles et amphibiens dans le monde ». En moyenne, cet indice aurait chuté de 68 % entre 1970, choisi comme point de référence, et 2016. « La baisse de 94 % de l’IPV pour les sous-régions tropicales des Amériques est le déclin le plus important jamais observé », précise le WWF.

Mots-clés