Biotechnologies : mise en garde de plusieurs membres de l’OMC contre les entraves aux échanges agricoles

09.11.2018 - 08:00
-
(FXS)
-
Plusieurs pays, dont l’Argentine et les États-Unis, plaident pour une coordination internationale afin d’éviter que les biotechnologies de précision, l’édition génomique notamment, soient soumises à des réglementations disparates qui entraveraient les échanges.

Une douzaine de pays – Argentine, Australie, Brésil, Canada, Colombie, États-Unis, Guatemala, Honduras, Jordanie, Paraguay, République dominicaine, Uruguay, Vietnam – présentent au comité des mesures sanitaires et phytosanitaires de l’OMC une communication appelant à une coordination internationale pour éviter que les produits issus de biotechnologies de précision, de l’édition génomique notamment, fassent l’objet de réglementations nationales disparates qui entraveraient le développement de ces techniques et les échanges commerciaux.

Mots-clés