UE/Brésil

Brasilia optimiste quant à l’issue du différend sur le poulet saumuré

Le ministère brésilien des affaires étrangères a exprimé son optimisme quant à une issue favorable pour son pays du différend avec l’Union européenne à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sur le poulet désossé salé et congelé, après la remise du rapport préliminaire de l’OMC, le 17 février.

« Le gouvernement brésilien espère que la teneur du rapport préliminaire sera maintenue dans la présentation finale », a déclaré le coordonnateur des contentieux au sein du ministère, Roberto Azevedo. Le Brésil, qui a porté plainte à l’OMC aux côtés de la Thaïlande, affirme que la modification de la classification douanière communautaire des morceaux de poulet désossé et congelé décidée en 2002 par l’UE est protectionniste et a conduit à une baisse de 80 % des ventes de poulet brésilien depuis son entrée en vigueur en juillet 2003.