Brexit : les fermes irlandaises retiennent leur souffle en cas de « no-deal »

27.09.2019 - 08:00
-
RM
-

La Cour suprême britannique a jugé illégale, le 24 septembre, la décision du Premier ministre britannique Boris Johnson de suspendre le Parlement entre le 9 septembre et le 14 octobre, soit deux semaines avant la date du Brexit. C’est donc un Boris Johnson affaiblit politiquement qui se rendra au sommet européen des 16 et 17 octobre à Bruxelles, où il tentera de négocier un nouvel accord avant la date officielle de sortie du Royaume-Uni de l’UE le 31 octobre.

Mots-clés