Réforme

Bruxelles appelle les États membres à mettre toute leur énergie pour un accord

11.06.2012 - 17:27
-
(AG)
-
La question du calendrier de la réforme de la Pac a dominé les discussions informelles entre ministres de l’agriculture les 4, 5 et 6 juin au Danemark. Le commissaire européen, Dacian Ciolos, a exhorté les Etats membres et le Parlement européen à faire avancer les discussions afin qu’un accord puisse être trouvé à temps pour que la réforme entre en vigueur dès le 1er janvier 2014. Certains États membres disent déjà qu’ils préfèrent prendre le temps de négocier un bon compromis. Mais, a prévenu Dacian Ciolos, « il n’y a pas de plan B » à notre proposition.
«Il n’y a pas de plan B » à notre proposition de réforme de la Pac si les discussions n’aboutissent pas à un compromis d’ici 2014, a prévenu le commissaire européen à l’agriculture Dacian Ciolos à l’issue du Conseil informel des ministres de l’agriculture le 6 juin au Danemark. Entre les discussions sur le budget et les négociations avec le Conseil et le Parlement européen, il sera difficile de parvenir à un accord sur la réforme d’ici 2014, estiment – voire se félicitent – certains États membres.