Crise de l'élevage

Bruxelles détaille ses mesures en faveur de l'élevage, le Conseil les accepte

Le commissaire européen Phil Hogan a détaillé les mesures de son plan de soutien au secteur européen de l'élevage le 15 septembre à Luxembourg, à l'occasion d'un Conseil informel plus politique qu'à accoutumée. Le paquet de 500 millions € prévoit donc : 420 millions d'aides ciblées avec des enveloppes par État membre, 30 millions pour la promotion, 30 millions pour venir en aide aux réfugiés et un nouveau dispositif de stockage privé de la poudre de lait, de fromage et de viande porcine. Les ministres des Vingt-huit ont globalement soutenu le projet de Bruxelles mais certains estiment qu'une hausse du prix d'intervention sur la poudre de lait aurait été plus efficace. Les premières mesures entreront en application mi-octobre et les ministres feront le point sur leurs effets lors du Conseil du 16 novembre.

Les ministres de l'agriculture de l'UE ont globalement bien accueilli le paquet de mesures proposé par la Commission européenne pour venir en aide au secteur de l'élevage et en particulier du lait (1), lors de leur réunion informelle du 15 septembre à Luxembourg.