Embargo russe

Bruxelles propose une aide pour les pays baltes

20.10.2014 - 08:00
-
(AG)
-
Souhaitant faire fonctionner la solidarité communautaire, la Commission européenne a décidé de mettre sur la table la question des aides compensatoire aux États membres les plus touchés par l'embargo russe sur les produits agroalimentaires de l'UE. Mais les fonds manquent et le dispositif, s'il devait recevoir le feu vert des États membres, sera de toute façon limité.

LE commissaire européen Dacian Ciolos a proposé aux ministres de l'agriculture des Vingt-huit, réunis le 13 octobre à Luxembourg, le déblocage d'aides compensatoires directes pour soutenir les producteurs laitiers des pays baltes et éventuellement de la Finlande qui sont particulièrement touchés par l'embargo russe sur les produits alimentaires de l'UE. Les contours de ce dispositif sont encore vagues et la lettre rectificative au budget 2015 finalisée le 15 octobre (1) a confirmé que les marges budgétaires étaient restreintes.