Bruxelles veut « faire les choses proprement »

18.11.2013 - 07:43
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-

Les services de la Commission de Bruxelles ont indiqué le 12 novembre avoir pris « bonne note des éléments soulevés par les États membres » à propos des projets d’actes délégués pour la mise en œuvre de la réforme de la Pac, et vouloir « poursuivre le dialogue de façon pragmatique et constructive ». « Nous sommes dans le cadre d’un processus intense de discussion (...) et il est normal que les uns et les autres aient des demandes de précision ou d’ajustement », ajoutent-ils.