Budget 2012 : les contributeurs nets jugent excessif le projet de Bruxelles

Les ministres des finances des neuf Etats membres contributeurs nets au budget de l’UE ont jugé, le 17 mai, très excessive l’augmentation de 4,9 % des paiements, à 132,7 milliards d’euros, proposée par la Commission européenne pour l’exercice 2012 (1). La France, notamment, a jugé que cette augmentation ne devait ne pas dépasser celle de 2,9 % décidée pour 2011 et qu’elle devrait être du même ordre que le taux d’inflation.
Les ministres de onze autres Etats membres ont estimé que la proposition de la Commission était un point de départ correct.
Mots-clés