Budget européen : Paris et Berlin tentent de débloquer la situation

L’Allemagne et la France ont dévoilé, le 18 mai, une initiative commune visant à autoriser la Commission européenne à emprunter sur les marchés au nom de l’UE pour élaborer un Fonds de relance européen doté de 500 milliards € et destiné à aider les pays et les secteurs d’activité les plus touchés par la pandémie de Covid-19 à se relever. Les fonds ainsi levés seraient transférés uniquement par des subventions aux territoires et aux secteurs d’activité les plus touchés, notamment via la politique de cohésion.

Mots-clés