Chine : le surpâturage menace les prairies

Le ministre chinois de l’Agriculture a indiqué le 11 septembre que l’exploitation excessive des pâturages par le bétail entraînant la dégradation de la végétation et des sols menace près de 90 % des prairies du pays. Pékin devrait prendre une série de mesures pour protéger ces écosystèmes, et notamment investir 26 millions de yuans, soit environ 3,1 milliards de dollars, pour restaurer quelque 70 millions d’hectares de prairies fortement dégradées sur un total de 400 millions d’hectares que compte le pays.

Mots-clés