Chine : suspension des exportations

Les autorités chinoises se sont engagées à ne plus exporter de produits laitiers jusqu’à ce que leur sécurité soit garantie, en raison des inquiétudes suscitées par la crise du lait frelaté, a-t-on appris le 2 octobre auprès d’un responsable gouvernemental japonais.

Les autorités chinoises avaient annoncé la veille avoir détecté de la mélamine dans près de 12% des produits à base de lait en poudre. Cet agent toxique a rendu malade 53 000 enfants et provoqué la mort de quatre bébés en Chine.

Mots-clés