Commerce : Bruxelles durcit son système de préférences généralisées

24.09.2021 - 09:05
-
(RM)
-
La Commission européenne propose de renforcer les exigences en matière sociale et environnementale de son système de préférences généralisées qui permet aux pays en développement d’exporter leurs produits dans l’UE à moindre coût.

Pour l’adapter aux critères de durabilité commerciale, la Commission européenne a proposé le 22 septembre de modifier le système de préférences généralisées (SPG) de l’UE pour la période 2024-2034, en renforçant la protection des droits de l’homme et de l’environnement. « Nous souhaitons nous appuyer sur le succès du régime SPG (qui fonctionne depuis cinquante ans, ndlr) et le faire progresser, d’autant plus que le dispositif actuel expirera à la fin de 2023 », a indiqué à l’occasion d’une conférence de presse le commissaire au Commerce, Valdis Dombrovskis.