Conditionnalité :

Les nouveaux Etats membres qui appliquent le régime de paiement unique à la surface (tous sauf la Slovénie et Malte) ont une nouvelle fois demandé, lors du Conseil agricole de l’UE le 16 juillet à Bruxelles, de ne pouvoir appliquer intégralement le régime de conditionnalité des aides directes que lorsque leurs producteurs percevront 100% des paiements directs.

La Commission européenne s’est déclarée seulement prête à leur accorder une période transitoire de trois ans, à l’instar de celle allouée aux Quinze lors de la réforme de la Pac de 2003