Contrôles officiels : la Tchéquie épinglée par Bruxelles

01.02.2019 - 08:00
-
(AG)
-

La Commission européenne a adressé le 24 janvier une lettre de mise en demeure (première étape de la procédure d’infraction de l’UE) à la Tchéquie qui a, dans le cadre de son dispositif de contrôles officiels sur les aliments pour animaux et les denrées alimentaires, des exigences différentes selon l’origine des produits. Les autorités tchèques ont inscrit, dans leur législation nationale, l’obligation pour les opérateurs de notifier systématiquement, au moins 24 heures à l’avance, l’arrivée des denrées provenant d’un autre État membre au lieu de destination.