Interview Michel Mordasini (ONU)

« Demain, nous travaillerons en cofinancement avec le Fonds vert »

13.07.2015 - 08:00
-
Propos recueillis par Clio Randimbivololona
-
Michel Mordasini est vice-président du Fonds onusien d'investissement international pour le développement agricole (Fida). A quelques mois de la COP21 (Paris climat 2015) et en marge de la Conférence scientifique internationale qui se tenait à Paris du 7 au 10 juillet, il rappelle qu'il faut défendre la place de l'agriculture dans les futures négociations climatiques.

Quelle priorité se fixe le Fida : l'atténuation des émissions agricoles de gaz à effet de serre ou l'adaptation de l'agriculture au changement climatique ?