UE/Océani

Des négociations de libre-échange peu porteuses

15.02.2019 - 08:00
-
François-Xavier SIMON
-

Les organisations agricoles de l’UE n’attendent pas grand-chose des négociations de libre-échange engagées sur fond de Brexit par l’UE avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande, pays où vient de se rendre Phil Hogan. Le commissaire européen a insisté sur les intérêts défensifs de l’Union – sensibilité de certains secteurs tels que les produits laitiers, les viandes ovine et bovine ou le sucre – ainsi que sur ses intérêts offensifs – protection des indications géographiques et questions sanitaires et phytosanitaires.

Page 14

Mots-clés