Développement agricole

En Afrique, les politiques gouvernementales freinent l’agriculture paysanne

14.03.2011 - 19:23
-
(ED)
-
En Afrique, « les populations locales vont continuer à subir les politiques gouvernementales », lance Mariam Sow, une intervenante de la conférence organisée par la Coordination pour l’Afrique de demain (Cade), le 8 mars. Foncier, infrastructures, protectionnisme…, les sujets abordés ont confirmé ces propos.
Les politiques gouvernementales des pays d’Afrique ont souvent été montrées du doigt lors de la conférence organisée par la Coordination pour l’Afrique de demain (Cade), le 8 mars, sur le développement de l’agriculture sur ce continent. Mariam Sow, coordinatrice d’Enda Pronat, une ONG sénégalaise, a mis en valeur l’importance du foncier dans l’entreprenariat agricole. Elle parle d’une « deuxième colonisation » vécue par les Africains du fait des rachats de terre par des étrangers.
Mots-clés