En Argentine, baisse historique du fleuve Paraná, 244 M$ à l'eau

15.05.2020 - 08:00
-
Par notre correspondant Marc-Henry André
-
La baisse historique du fleuve Paraná sur le début de l'année 2020 devrait engendrer 244 M$ de surcoûts logistiques, dus au chargement incomplet des vraquiers et à leur détour vers d’autres ports que ceux du Grand Rosario. Le flux des exportations agricoles argentines, ralenti, est néanmoins assuré.

Le niveau historiquement bas du fleuve Paraná a entraîné des surcoûts logistiques pour l’exportation de grains, d’huiles, de tourteaux et de biocarburant depuis les 29 terminaux portuaires du Grand Rosario, estimés pour les quatre premiers mois de cette année à 244 millions de dollars (M$) par la Bourse du commerce de Rosario (BCR). « Ces pertes sont répercutées par les groupes d’import-export sur les prix du soja et du maïs payés aux entreprises agricoles argentines », révèle à Agra Presse Julio Calzada, le directeur du service d’études économiques de la BCR.

Mots-clés