En Australie, les agriculteurs inquiets de la fermeture des frontières

03.04.2020 - 08:00
-
Mathieu ROBERT
-

La décision de l’Australie d’interdire l’entrée sur son territoire à tous les étrangers depuis le 18 mars, sauf les résidents, inquiète fortement la filière agricole et alimentaire, surtout les producteurs de fruits et légumes, grands employeurs de main-d’œuvre étrangère. La fermeture des frontières, qui doit s’appliquer durant les six prochains mois, selon le Premier ministre Scott Morrison, est pourtant majoritairement saluée sur l’île-continent qui reste relativement épargnée par la pandémie de Covid-19 (18 morts et environ 4 000 cas).

Mots-clés