Engrais : un accord européen pour réviser la législation européenne

23.11.2018 - 08:00
-
(AG)
-
Un accord a été trouvé sur la révision de la réglementation européenne sur les engrais qui élargit sa portée aux fertilisants organiques. Le compromis fixe une limite de 60 mg/kg de phosphate pour le cadmium, comme le souhaitaient les États membres. Mais le Parlement européen qui aurait voulu un seuil plus strict a obtenu une clause de révision d’ici sept ans et l’introduction d’un marquage volontaire « à faible teneur en cadmium ».

Un accord politique a pu être trouvé, le 20 novembre, sur la révision de la réglementation européenne sur les fertilisants entre le Parlement européen et la présidence autrichienne du Conseil de l'UE. Un dernier obstacle restait à lever : la limite maximale pour la teneur en cadmium des engrais phosphatés. Le Parlement européen s’était prononcé pour la fixation d’une limite de 20 mg de cadmium par kg de phosphate d’ici seize ans (une position proche de la proposition initiale de la Commission européenne).