Environnement : chute des populations de pollinisateurs sauvages aux États-Unis

01.01.2016 - 08:00
-
Antonin GARNIER
-

Les populations de pollinisateurs sauvages sont en recul dans les principales régions agricoles des États-Unis, constate une cartographie nationale des populations d’abeilles publiée le 21 décembre par la task force mise en place en 2014 pour étudier leur disparition. L’étude estime que le nombre d’abeilles sauvages a diminué de 23 % aux États-Unis entre 2008 et 2013, subissant la transformation de leur habitat naturel en terres agricoles, notamment pour la culture de maïs destiné à la production de biocarburants.

Mots-clés