Environnement : l’« Amérique rurale » soulagée

24.02.2017 - 08:00
-
François-Xavier SIMON
-

Le Sénat américain a confirmé le 17 février la nomination de Scott Pruitt, un climato-sceptique proche de l’industrie des énergies fossiles, à la tête de l’Agence de protection de l’environnement (EPA) (1). Ancien procureur général de l’Oklahoma, ce républicain de 48 ans a initié ou s’est joint à plus d’une douzaine de procès contre l’EPA, aux côtés d’industriels et de lobbyistes, pour bloquer diverses régulations sur la pollution de l’air et de l’eau.

Mots-clés