Faute de TTIP, les États-Unis relancent le conflit sur les bœufs aux hormones

30.12.2016 - 08:00
-
FXS
-
L’UE rétorque qu’elle a « entièrement rempli ses obligations » au titre de l’accord de 2009, après la décision des États-Unis de relancer le conflit commercial sur le bœuf aux hormones. Une décision qui, faute de pouvoir conclure le TTIP, pourrait être un levier permettant d’obtenir des concessions douanières de la part des Européens.

Accusant les Européens de ne pas respecter les engagements pris au titre du compromis de 2009 sur l’interdiction européenne d’importer de la viande bovine provenant d’animaux traités aux hormones, l’administration américaine a menacé le 22 décembre de rétablir les droits de douane qu’elle avait imposés sur différents produits comme le roquefort, la moutarde et les truffes pour un montant total de 116,8 Mio € par an (voir encadré).

Mots-clés