Libre-échange

Interrogations après la conclusion des négociations entre l'UE et le Canada

06.10.2014 - 08:00
-
(FXS)
-
Conclus formellement, les pourparlers de l'accord de libre-échange entre l'UE et le Canada soulèvent au moins deux questions : le mécanisme de règlement des différends opposant les investisseurs aux États et la « coopération bilatérale » dans le domaine des OGM. Des questions d'autant plus sensibles que cet accord pourrait préfigurer dans une certaine mesure, les termes de celui dont les Européens poursuivaient la négociation avec les États-Unis du 29 septembre au 3 octobre à Chevy Chase (Maryland).

« L'ACCORD a été entièrement soutenu par tous les membres de l'UE, y compris l'Allemagne », a affirmé José Manuel Barroso lors de la conclusion formelle des négociations de libre-échange euro-canadiennes le 26 septembre à Ottawa (1). Le président de la Commission de Bruxelles se référait à des propos tenus la veille par le ministre allemand de l'économie, Sigmar Gabriel, qui a demandé la renégociation d'un point important de l'accord, celui sur la protection des investissements, estimant qu'il « n'est pas acceptable en l'état aux yeux de l'Allemagne ».

Mots-clés