Agroalimentaire

La baisse des exportations de vins entraîne celle de l’excédent commercial

La France a enregistré une baisse de 6,3% de l’excédent du commerce extérieur agroalimentaire sur le premier semestre 2004 (3,49 milliards d’euros) par rapport à la même période de 2003, principalement à cause des vins et spiritueux, a annoncé le 27 septembre Ubifrance, l’agence française pour le développement international des entreprises.

Pour la première fois depuis longtemps, les exportations de vins et spiritueux baissent : elles perdent 3,5% (3,470 mds contre 3,594 mds d’euros) alors que les importations gagnent 3,3% (550 millions d’euros contre 532 millions d’euros). Le solde de ce secteur est en recul de 4,6% sur le premier semestre 2004 (2,92 mds d’euros) par rapport à la même période de 2003 (3,062 mds). Cette baisse concerne plus les vins (-5,3%) que les spiritueux (-2,4%). Les vins tranquilles d’appellations subissent plus gravement la récession (voir encadré).